Qui sommes nous ? PDF Print

L’équipe « Adaptation, Intégration, Réticulation et Evolution » étudie l’évolution, et développe de nouvelles méthodes de forêts d’arbres et de réseaux évolutionnaires pour représenter, caractériser et analyser les processus évolutifs chez les procaryotes, les eucaryotes et les éléments mobiles.

Ses travaux s’inspirent de quelques idées simples :

(i) l’étude du seul contenu génétique des chromosomes microbiens ne suffit pas pour étudier la totalité de la diversité génétique naturelle. Une grande partie –voire la majorité- de la diversité génétique est portée par des éléments génétiques mobiles, en transit permanent entre les cellules ;

(ii) les molécules d’ADN s’échangent et se transforment au fil des interactions entre des partenaires qui ne sont pas forcément apparentés mais qui appartiennent à une communauté génétique plus large ;

(iii) les chimères génétiques sont particulièrement nombreuses dans la nature en raison des échanges latéraux qui s’ajoutent au processus d’hérédité verticale et à la réplication.

(iv) L’inclusion d’autant de données environnementales (métagénomique) et de séquences d’éléments mobiles (phages, plasmides) que possible dans les analyses évolutives est essentielle pour complémenter les approches de phylogénétique et de phylogénomique traditionnelles, où en approfondir certains aspects.